Rechercher

«Nous rencontrons la bonne volonté des collaborateurs de l'aéroport et de nombreux visages aimables»

Alliance GloBâle a interviewé David Degen, président du conseil d'administration de FC Basel Holding AG et vice-président de FC Basel 1893 AG, sur l'importance sociale du FCB pour la région et l'importance de l'EuroAirport pour le club de football.


Source d'images: mise à disposition / David Degen.



Quels sont vos objectifs pour l'année en cours ?


Nous voulons poursuivre de manière conséquente là où nous avons commencé lors de l’acquisition du club en mai 2021 : Assurer la pérennité de la situation économique du FCB tout en enthousiasmant les habitants de la région avec un football attrayant, offensif et dominant. Avec ces conditions-cadres, nous voulons encourager les jeunes talents, réussir sur le plan sportif et attirer le plus grand nombre possible de fans au Joggeli.



Quelle est, selon vous, l'importance sociale du FCB pour la région de Bâle ?


Une très grande. Les habitants de la région de Bâle ont toujours été très attachés au FCB, ce que j'appréciais déjà énormément en tant que joueur et dont nous profitons aussi aujourd'hui en tant que dirigeants du club. C'est un immense plaisir de s'engager pour quelque chose qui est si fortement lié aux émotions et qui touche les gens à ce point. En raison de son histoire riche, mouvementée et couronnée de succès sur le plan sportif, le FCB a une place fixe à Bâle - et dans le cœur d'un très grand nombre de personnes dans notre région.



Dans d'autres régions de Suisse, les clubs de football n'ont pas l'importance que nous leur connaissons dans notre région : Comment expliquez-vous la grande importance du FCB pour les habitants de notre région ?


La comparaison est difficile, il y a définitivement aussi dans d'autres régions de Suisse un très fort attachement à leurs clubs de football. Au FCB, la grande tradition du club est toujours présente. Il y a eu les périodes de grand succès avec les nombreux titres de champion, principalement répartis sur deux longues phases ; celles-ci ont certainement contribué à inoculer durablement le virus rouge et bleu dans la ville et la région - il se transmet de génération en génération. Mais les années de vaches maigres n'ont pas non plus freiné les émotions pour le FCB, bien au contraire. Car « le succès n'est pas tout dans la vie, » comme on le dit si bien.



Quel rôle joue une bonne desserte internationale de la région par l'EuroAirport pour le club et les joueurs ?


Un aéroport confère toujours à une ville une certaine internationalité. Pour notre région, située dans la zone des trois frontières, l'EuroAirport est un atout supplémentaire à cet égard. Tant la ville que le FCB bénéficient d'une excellente desserte internationale grâce à l'EuroAirport, ce qui augmente l'attrait d'une visite pour les touristes et les fans de clubs adverses étrangers. Et pour notre première équipe, il est très pratique de pouvoir partir pour les matchs internationaux à l'extérieur quasiment devant la porte du Joggeli. Il est donc d'autant plus agréable qu'un partenariat soit né en février de cette année de la bonne relation de longue date entre l'EuroAirport et le FCB.



Récemment, vous avez été cité dans cette newsletter comme disant : « Nous apprécions toujours beaucoup de pouvoir profiter d'un service prévenant lors de déplacements pour des matches internationaux à l'extérieur. » Que vouliez-vous dire concrètement par là ?


L'enregistrement, les contrôles de sécurité et l'embarquement se déroulent toujours sans problème, de sorte que le FCB ne doit jamais se rendre sur place avec une trop grande réserve de temps. Cela est possible parce que tous les processus sont bien rodés et que nous rencontrons la bonne volonté du personnel de l'aéroport et de nombreux visages aimables et souriants. Le voyage est donc agréable et nous pouvons nous concentrer en toute sérénité sur le match international à l'extérieur.



Vous avez un souhait en suspens pour l'EuroAirport. Quel est-il ?


Continuez comme ça ! Nous nous réjouissons que l'EuroAirport continue à être une « porte sur le monde » pour les habitants de la région et une « porte sur la région » pour les personnes extérieures - et ce, idéalement, de la manière la plus durable et la plus respectueuse de l'environnement possible.